"Graines de comédiens"

Des élèves du lycée Louis-Marchal, sous la direction de Jean-Marc Eder, ont présenté quelques saynètes extraites d'une pièce théâtrale écrite par Hubert Colas en 1988. « Dans un lycée technique, les élèves n'ont pas forcement accès à la culture. Le but n'est pas tant de monter un spectacle que de leur faire découvrir le théâtre, explique Jean-Marc Eder. Ils n'en ont jamais fait et sont très motivés. »

Sous la houlette de Gwenaëlle Hebert, professeur responsable de l'atelier théâtre, les élèves se sont retrouvés quelques heures par mois pour se mettre en situation. Le tout sous l'oeil tantôt bienveillant, tantôt critique de Jean-Marc Eder, qui met en place et dirige de nombreuses activités d'implantation en direction des élèves des classes d'option dans les lycées.

Ainsi, vendredi après-midi, treize élèves ont présenté le fruit de leur travail, d'abord devant d'autres élèves, puis en début de soirée devant leurs familles.

Dans une salle de classe transformée en espace théâtral, ils se sont lancés dans cette nouvelle expérience avec beaucoup d'entrain. Au programme, des petits fragments tirés de la pièce Temporairement épuisé, qui relate la fin d'une jeunesse, une sortie définitive de l'enfance, la recherche du premier grand choix amoureux... À travers leurs interprétations, les élèves arrivent aussi à avoir du recul sur le quotidien, à s'en amuser en bouleversant un peu les codes. « Les répliques sont assez difficiles, le mérite des jeunes interprètes est d'autant plus grand. J'ai travaillé avec un groupe très dynamique », se félicite Jean-Marc Eder."

J-M.H (voir article des DNA du mercredi 29 avril 2015)